Nous sommes l'université et la recherche

Accueil » Actualités @ Initiatives » Alertons nos parlementaires sur l’avenir sombre de l’université et de la recherche !

Alertons nos parlementaires sur l’avenir sombre de l’université et de la recherche !

Le 4 avril dernier, vous avez signé, avec près de 12.000 collègues, étudiants ou chercheurs, la Tribune : Le changement à l’Université et dans la Recherche, c’est maintenant ? Depuis lors, on ne peut dire que les choses aient connu une quelconque amélioration, et les universités comme les EPST s’enfoncent dans la crise. L’état très dégradé de leurs finances pousse un grand nombre d’universités à mettre en  place des plans de rigueur sans précédents. Nous sommes face à une crise de l’emploi scientifique de grande ampleur : dans les universités, on enregistre le « gel » de plus de 2.000 emplois depuis 2010 ; le CNRS a perdu à lui seul 2.300 emplois statutaires depuis 2011. Dans le même temps, on a vu se développer, tant dans les universités que dans les EPST, les emplois à durée déterminée : 80.000 précaires aujourd’hui, soit 34% des effectifs de l’ESR.

Or, dès le lundi 23 juin, une discussion parlementaire dite de « finance rectificative » s’ouvre. En matière de rectification, ce qui est prévu, c’est un train d’économies de 1,6 milliards qui va être voté. Pour le Ministère de l’enseignement, c’est encore 189 millions en moins qui sont prévus. Ce nouveau sacrifice demandé est insupportable. Et il faut le refuser.

Nous vous proposons d’envoyer, chacun, à vos députés et sénateurs, la lettre ci-jointe qui réclame une remise à nouveau budgétaire de l’enseignement supérieur et de la recherche, et une réforme du Crédit Impôt Recherche.

Vous pouvez envoyer ce courrier par voie postale ou électronique. Voici une lettre modèle dont vous pouvez vous inspirez à télécharger en vous rendant sur le suivant :   https://drive.google.com/file/d/0B-6B6vEvKtDKamhZN1BTdTFjaEU/edit?usp=sharing

Vous trouverez l’adresse de votre député et de votre sénateur aux adresses suivantes :

http://www.assemblee-nationale.fr/qui/communes/recherche_new.asp
http://www.senat.fr/senateurs/sencir.html

Il est important d’initier un grand mouvement de mobilisation et d’alerter nos parlementaires.

 

Publicités

3 commentaires

  1. jpheurtin dit :

    J’ai écrit à tous les député-e-s et sénateurs/sénatrices du Haut et Bas-Rhin, et d’Ile et Vilaine. Et vous ?

  2. jpheurtin dit :

    L’Association française de Science politique va relayer l’appel !

  3. […] Alertons nos parlementaires sur l’avenir sombre de l’université et de la recherche ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :